P1080654

Puisque nous devons vivre dorénavant avec le moins de sac plastique possible, je fabrique mes sacs en coton moi-même , j'en ai toujours un avec moi.

Celui-ci est pratique avec sa petite poche extérieure, qui empêche les clés de tomber tout au fond, mélangées au reste.

Pour réaliser le sac, il faut 2 rectangles de coton blanc de 38 cm de hauteur et 36 cm de largeur. A ces dimensions, il faut ajouter 1 cm de couture.

Un petit rectangle du même coton, pour la poche, sera appliqué sur un côté du sac. Pour les anses, il faut 10 bandes de 30 cm de long, + 5 mm de chaque côté, pour les coutures. Une fois les bandes assemblées à la machine à coudre, on obtient un carré de 30 sur 30 cm. On a besoin de deux carrés .

Après repassage, tracer la diagonale au stylo à friction ( qui s'efface au repassage), puis, en suivant la parallèle, tracer des bandes obliques de3.5 cm. Replier les côtés pour obtenir un ruban de 2 cm de large. Pour border la poche, il faut 20+1+1 cm , pour la base, et deux fois 19+1+1 cm , pour chaque côtés.

Puis coudre bout à bout les bandes obliques restantes, jusqu'à obtenir deux anses de 58 cm+1+1 pour chaque anses. Replier les côtés et coudre un galon sur l'envers. Elles seront bien solides.

 Sur le petit rectangle de coton, le moineau est peint au pochoir avec une encre pour textile que j'ai trouvée chez Cultura. Vous pouvez aussi photocopier un motif sur papier transfert, et l'appliquer au fer à repasser. Puis faire l'ourlet du bord supérieur. Coudre la poche sur une face , puis fixer les bandes de patchwork pour encadrer la poche, Replier les rentrés sur l'envers, ils seront caché par un galon .

Fixer les anses, sur l'intérieur. Piquer à la machine un galon qui masque l'ourlet supérieur du sac, les rentrés et qui fixe les anses. Rajouter une piqûre en croisillon pour solidifier.

Quand chaque face du sac est terminée les assembler par une couture solide.

P1080195

P1080196

P1080940

P1080939